Suivez nous

 

  • Facebook Social Icône

© 2019 lanaturotherapie.com  Images et textes protégés par copyright

Les Fleurs de Bach

Conseillère agréée

Fleurs de Bach

Consultation 1H  et flacon personnalisé

50euros

"La lumière qui ne s'éteint jamais"

« La principale raison de l'échec de la science médicale moderne c'est qu'elle ne voit que les résultats et non les causes »
(cf Guéris-toi toi-même, 1931)

« la maladie est une forme de manifestation d'une attitude mentale »
(extrait d'entretien épistolaire avec un confrère en 1930)

« Conduire un patient de « ce qui n'est pas tout à fait lui-même » à « ce qu'il soit entièrement lui-même », tel est l'effet du soin. »

«En définitif, la guérison finale et totale ne peut survenir que de l'âme elle-même »,
(cf Guéris-toi toi-même, 1931)

« Tout ce que nous avons à faire, c’est préserver notre identité, vivre notre propre vie, être le capitaine de notre propre bateau, et tout ira bien. » Dr E. BACH

Le Docteur Bach, sa philosophie et sa méthode

Le Docteur Edward Bach était un médecin bactériologiste puis homéopathe il est né à Moseley en Angleterre en 1886.

Le Docteur Bach a consacré toute sa vie à la guérison. À l'issue de presque 20 années de recherches, il a découvert une méthode curative par les fleurs pour traiter le comportement et la personnalité émotionnelle du malade. Les remèdes floraux sont utilisés aujourd'hui par des millions de personnes à travers le monde.

Il savait écouter la nature et comprendre son langage. Son intuition était à ce point développée qu'il sentait les vibrations et la puissance émises par telle ou telle plante. Il lui suffisait de déposer sur la paume de sa main ou sur sa langue une pétale pour éprouver l'effet des propriétés de cette fleur.

Le docteur Edward Bach découvrit 38 remèdes naturels qui correspondent aux 38 états d'esprit négatif. Il a écrit deux livres: guérit-toi toi-même et les 12 guérisseurs.

Le Docteur Bach s'est rapidement éloigné de la médecine traditionnelle car celle-ci traite toutes les personnes qui souffrent du même mal avec le même traitement. La médecine traditionnelle ne traite que les symptômes et la guérison obtenue ne sera que temporaire. Il consacra sa vie à la vraie médecine, celle qui traite le malade et non la maladie.

La maladie apparaît quand l'équilibre entre la personnalité et les émotions est perturbé. Lorsque la personne s'éloigne de son chemin de vie, les défenses du corps sont alors affaiblies: c'est la naissance de la maladie. Ces perturbations apparaissent avant celle-ci et sont à considérer comme un signal d'alarme, la maladie peut être prévenue si on entreprend un travail spirituel et mental.

Pour le Docteur Bach, la maladie nait d'un conflit intérieur mettant en opposition la mission de l'âme et la personnalité. Son approche de la médecine passe par la connaissance de soi. Nous devons apprendre à nous connaître et à rechercher en nous-mêmes les défauts qui nous opposent à notre moi supérieur et les éliminer en cultivant les vertus opposées. Autrement dit c'est rechercher en nous-même la véritable cause de nos maladies pour atteindre l'harmonie entre l'âme et l'esprit et retrouver la joie de vivre, l'équilibre et la santé.

Il voulait que sa méthode reste simple, utilisable par tout le monde et sans danger. "La simplicité est l'ultime sophistication" (Léonard de Vinci). Cette méthode redonne à chacun la responsabilité et l'autonomie dans la capacité à prendre soin de soi. Grâce à la simplicité du système, les fleurs de Bach peuvent être utilisées pour se traiter soi-même. Il disait "je veux faire en sorte que ce soit aussi simple que ceci : si j'ai faim, je vais me chercher une laitue dans le jardin, si j'ai peur et que je suis malade, je prends une dose de mimulus."

Les élixirs nous permettent de découvrir qui nous sommes vraiment et plus important encore, de nous comprendre, de saisir la façon dont nous fonctionnons et de percevoir la manière dont nous pensons et agissons.

 

Les fleurs nous apprennent à mieux gérer nos émotions et à mieux nous connaître.

Les fleurs de Bach sont un outil puissant de changement, les vibrations des fleurs diffusées par l'eau transmettent à nos cellules, un message, une information. Chaque fleur a une énergie propre qui va être associée à l'énergie de la personne pour élever son champ vibratoire. L'énergie curative de la plante que l'on absorbe vient rééquilibrer la sphère psycho- émotionnelle. Lors des entretiens avec le conseiller en Fleurs de Bach, le patient est amené à prendre conscience de ses craintes, ses doutes, ses peurs, ses défauts et ses faiblesses. Il découvre les conflits dans sa personnalité, ce qui l'empêche d'être heureux ici et maintenant. Chaque séance est l'occasion de travailler sur une couche d'émotion. Dans notre corps, les problèmes émotionnels rencontrés se superposent, s'accumulent en formant des couches successives jusqu'à ce que la première couche soit complètement cachée. Pour nous soigner, il faudra se défaire de chaque couche "Peler l'oignon" et surtout utiliser les fleurs qui correspondent aux problèmes du moment et ne pas chercher à analyser en profondeur la problématique. Les fleurs agissent tellement en douceur que tout ceci se fera à un rythme très respectueux de la personne. Lorsqu'une personne expérimente un effet pelure d'oignon, de nouvelles fleurs correspondant à la nouvelle couche vont venir remplacer les fleurs choisies initialement. Il n'est pas inhabituel d'avoir plusieurs couches à peler. Cet effet pelure d'oignon se fait sentir de façon tellement subtile que la personne le remarquera à peine. Le centre de l'oignon c'est le cœur de la personnalité et c'est lorsque nous ne sommes plus dans l'urgence émotionnelle que l'on peut commencer à travailler sur la personnalité.

 

Les fleurs de Bach nous libèrent de nos émotions en souffrance. Elles nous aident à reconnaître et accepter notre nature profonde. Elles nous accompagnent dans la découverte du sens de notre vie. Le Docteur Bach pensait que la vie de chaque personne a un but, même si parfois certains ont perdu leur voie.  Aimer la vie, ce n'est pas de considérer l'existence comme un devoir à supporter aussi patiemment que possible mais de trouver une joie réelle dans l'aventure de notre voyage en ce monde.

Il remarqua que la personnalité de l'individu prenait souvent plus d'importance que le corps dans le traitement de son mal. D'autre part, la notion de changement est capitale dans le processus de guérison que décrit Edward Bach. "Guérir c'est vouloir". Ce changement doit être la décision de la personne, c'est pourquoi la personne doit être actrice dans la thérapie de Bach. Les fleurs accompagnent la personne dans son processus de changement et de guérison.

Mes lectures